Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 15:25

Les Editions De Boccard vont prochainement publier les actes du colloque sur le funéraire organisé par la Maison d'Archéologie et d'ethnologie René Ginouvès de l'université Paris X. Les directeurs de la publication sont Frédérique Valentin et Grégory Delaplace. Ce colloque avait eu lieu en juin 2014. Ma contribution porte sur "le devenir des restes des mujâhidîn de 1962 à nos jours."

Voici les références exactes:

« le devenir des restes des mujâhidîn de 1962 à nos jours » ; le funéraire : Mémoires, protocoles, monuments (sous la direction de Grégory Delaplace, Frédérique Valentin), Paris, De Boccard, colloque de la Maison d’archéologie et d’ethnologie René Ginouvès de l’université Paris X Nanterre, 11, à paraitre en 2015, p.137-147.

 

Voici le résumé de l'article:

Quête symbolique non exempte de contingences matérielles pour les familles algériennes en deuil en 1962, enjeu de luttes politiques entre le pouvoir et les opposants, le devenir des restes des mujâhidîn est une question centrale pour la légitimation du pouvoir en Algérie fondée sur le sang des martyrs et des anciens combattants. Il s’agit de voir comment l’archéologie funéraire a sa place pour proposer une périodisation des reconstructions de l’histoire de la guerre d’indépendance après 1962 en lien avec les permanences et les ruptures des cadres idéologiques, politiques et sociaux de l’Algérie contemporaine. Les sources littéraires, l’étude des mémoriaux, des cimetières et des charniers découverts après 1962 confrontés aux archives apportent les matériaux pour réaliser cette étude.

 

Voici le lien de la vidéo de ma conférence lors de ce colloque:

https://vimeo.com/102529542

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Published by emmanuel alcaraz

Profil

  • emmanuel alcaraz
  • Docteur en histoire, qualifié CNU section 22(histoire des mondes modernes et histoire contemporaine), je suis chercheur associé au CHERPA de l'IEP Aix-en-Provence, à l'IRMC de Tunis, à l'ISP de l'université de Nanterre et au laboratoire du Patrimoine de l'université de la Manouba.
  • Docteur en histoire, qualifié CNU section 22(histoire des mondes modernes et histoire contemporaine), je suis chercheur associé au CHERPA de l'IEP Aix-en-Provence, à l'IRMC de Tunis, à l'ISP de l'université de Nanterre et au laboratoire du Patrimoine de l'université de la Manouba.

Recherche